Édito: TOUSSAINT !

A l’approche du mois de novembre dont le premier jour est la solennité de la Toussaint et le deuxième jour, la commémoration des fidèles défunts, des cimetières et des tombes de nos proches reçoivent des coups de balai et des pots de fleurs, en plus bien sûr, de tout ce que nos communes font pour y maintenir la propreté, et favoriser ainsi les fréquentations pour des recueillements. Tous ces efforts bien accueillis au niveau humain nous aident à comprendre quelque chose de notre foi et de notre espérance en la vie qui ne s’arrête pas avec l’absence corporelle d’un être cher : l’affection reste et rend vivant, mais autrement. Gabriel Marcel en viendra à dire : « Parce que je t’aime, tu ne mourras point ». Cette conviction est celle des chrétiens, mais aussi de beaucoup d’autres. La vie par l’amour et l’amour pour la vie est ce que nous célébrons. La Toussaint est la fête de la victoire de la vie sur la mort, la fête de la grande espérance des morts qui restent toujours dans la vie, ne serait-ce que par le souvenir, le bon souvenir. Sinon, que signifieraient ces visites dans les cimetières et cet entretien des tombes avec tant de bouquets de fleurs ? A vrai dire, cette fête de l’Église vient nous rappeler notre vocation à la sainteté. « Soyez saints comme votre Père céleste est saint ». La sainteté comme attribut de Dieu, ne lui est pourtant pas gardée jalousement, mais partagée aux hommes et aux femmes de tous les temps, de tous les peuples. Cette invitation à la sainteté nous engage à entendre et à vivre de la mélodie de l’amour au quotidien telle que la petite Thérèse l’a vécue et conseillée. Chaque geste de bonté et chaque parole de bienveillance nous font emprunter la voie de la sainteté et nous admettent à la "foule immense des saints", car tous ceux qui font le bien, voient le bien, disent le bien, sont de vrais chercheurs de Dieu. Chercher Dieu en vérité, c’est accepter volontairement, sans contrainte aucune de laver sa robe dans le sang de l’Agneau, c’est vivre l’ultime témoignage à l’Amour. La foi nous fait concevoir le bonheur autrement en vivant l’amour au quotidien; et nous engage sur le chemin du vrai bonheur qui n’a rien de factice. La voie de la sainteté ne se trace pas par tant de performances à accomplir. Un seul l’a fait. C’est le Christ, le Fils de Dieu et notre frère. Ce qui compte pour nous, c’est de le laisser agir en nous. Il ne désire qu’habiter en nous et nous en lui : « Voici que je me tiens à la porte et je frappe, si quelqu’un entend ma voix et s’il m’ouvre, j’entrerai chez lui et prendrai mon repas avec lui et lui, avec moi ». C’est cette vie d’intimité avec Lui qui est notre Bonheur. C’est lui que nous devons trouver dans diverses voies, les voies du bonheur que nous entendons en ce premier jour du mois de novembre : heureux les pauvres de cœur…C’est Lui que nous célébrerons au dernier dimanche du même mois comme Roi de l’univers. Puisse notre proximité avec Lui et avec nos frères et sœurs nous ouvrir un avenir radieux et nous faire comprendre que nos parents, nos frères et nos sœurs, nos amis et nos connaissances qui sont partis vivent de la vie de Celui qui est la Vie elle-même !
Frédéric+

Annonces

A noter dans vos agendas

  • Réunion de prière de la Confrérie du Rosaire à l'église de Seilh tous les 1ers jeudis du mois à 20h30.
  • Mettons le Monde, la France et nos familles sous la protection de la très Sainte Vierge Marie. Venez nombreux, en l'église Saint Clément de Cornebarrieu, dire de tout votre cœur le chapelet suivi du chapelet de la miséricorde le 3ème jeudi de chaque mois à 20h30.
  • Les adultes qui souhaitent recevoir le sacrement du baptême sont les bienvenus et peuvent contacter le presbytère de Beauzelle au 05.61.59.74.78
  • Un groupe de préparation à la confirmation pour les adultes se mets en place sur la paroisse, les adultes qui souhaitent se préparer peuvent contacter Mme. Patricia Koch au 06.73.80.05.33
  • Père Augustin sera absent du 1er au 23 décembre et sera remplacé par le père Michel Martin-Prével à qui nous souhaitons la bienvenue et un bel apostolat dans notre Ensemble Paroissial.

Lire la suite...

Semaine Sainte 2016

RAMEAUX
  • Mondonville : samedi 19 mars 18h30
  • Seilh : samedi 19 mars 18h30
  • Aussonne : dimanche 20 mars 10h30
  • Beauzelle : dimanche 20 mars 10h30
  • Cornebarrieu : dimanche 20 mars 10h30

Jeudi Saint 24 mars:

  • 10h30 à 12h00 confessions à l'église de Beauzelle
  • 20h00 célébration de la Sainte Cène à Cornebarrieu suivie d'une nuit d'adoration. Penser à vous inscrire sur les feuilles mises au fond des églises dès le 13 mars. Confessions jusqu'à 23h00.

Vendredi Saint 25 mars : 20h00 : Passion à Aussonne

Veillée Pascale 26 mars : 21h00 à Beauzelle

Jour de Pâques 27 mars : 10h30 à Mondonville et 10h30 à Seilh

Chemin de croix : vendredi 25 mars à 15h00 à l'église de Cornebarrieu et de Beauzelle

Semaine Sainte

Jeudi Saint : 20h00 Beauzelle: Sainte Cène et nuit d’adoration. Possibilité de se confesser jusqu’à 23h00

Vendredi Saint : 7h00: clôture de la nuit d’adoration avec l’office des Laudes. Confessions jusqu’à 11h00.

12h00: office du milieu du jour à l’église de Cornebarrieu.

12h30: chemin de croix depuis l’église jusqu’à chez Mme Betolli

20h00: Seilh: célébration de la Passion

Samedi Saint : 10h00-11h30 Beauzelle: confessions

21h00: Cornebarrieu: Veillée pascale

Jour de Pâques : 11h00: Mondonville et Aussonne: messe


Groupe Samuel

Tu te poses la question d'une vocation de prêtre ou d'une vocation religieuse ? Ce groupe est pour toi.

Rencontres les samedis soir de 20h00 à 21h30 au Centre Paroissial de Cornebarrieu

20 septembre, 11 octobre, 8 novembre, 6 décembre, 10 janvier, 28 février, 21 mars, 2 mai, 13 juin

Contact : Père Frédéric : 05.61.59.74.78

Textes du jour


Textes du jour
dimanche 19 novembre 2017



Les Lectures du Jour


Données indisponibles

Le Commentaire du Jour

Données indisponibles



© Evangelizo.org 2001-2010
Textes du jour
 Textes du jour