Édito: La joie parfaite selon Saint François d'Assise

Comment Saint François, cheminant avec frère Léon, lui exposa ce qu'est la joie parfaite.

Comme saint François allait une fois de Pérouse à Sainte Marie des Anges avec frère Léon, au temps d'hiver, et que le froid très vif le faisait beaucoup souffrir, il appela frère Léon qui marchait un peu en avant, et parla ainsi : «O frère Léon, alors même que les frères Mineurs donneraient en tout pays un grand exemple de sainteté et de bonne édification, néanmoins écris et note avec soin que là n'est pas point la joie parfaite.» [...]

Marchant encore un peu, saint François s'écria d'une voix forte : «O frère Léon, si le frère Mineur savait toutes les langues et toutes les sciences et toutes les Écritures, en sorte qu'il saurait prophétiser et révéler non seulement les choses futures, mais même les secrets des consciences et des âmes, écris qu'en cela n'est point la joie parfaite.»

Et comme de tels propos avaient bien duré pendant deux milles, frère Léon, fort étonné, l'interrogea et dit : «Père, je te prie, de la part de Dieu, de me dire où est la joie parfaite.» et saint François lui répondit : «Quand nous arriverons à Sainte-Marie-des-Anges, ainsi trempés par la pluie et glacés par le froid, souillés de boue et tourmentés par la faim, et que nous frapperons à la porte du couvent, et que le portier viendra en colère et dira : «Qui êtes-vous ?» et que nous lui répondrons : «Nous sommes deux de vos frères», et qu'il dira : «Vous ne dites pas vrai, vous êtes même deux ribauds qui allez trompant le monde et volant les aumônes des pauvres ; allez-vous en» ; [...] ô frère Léon, écris que là est la joie parfaite.» [...]annee2

Et enfin, écoute la conclusion, frère Léon : au-dessus de toutes les grâces et dons de l'Esprit-Saint que le Christ accorde à ses amis, il y a celui de se vaincre soi-même, et de supporter volontiers pour l'amour du Christ les peines, les injures, les opprobres et les incommodités ; car de tous les autres dons de Dieu nous ne pouvons nous glorifier, puisqu'ils ne viennent pas de nous, mais de Dieu, selon que dit l'Apôtre : «Qu'as-tu que tu ne l'aies reçu de Dieu ? et si tu l'as reçu de lui, pourquoi t'en glorifies-tu comme si tu l'avais de toi-même ?». Mais dans la croix de la tribulation et de l'affliction, nous pouvons nous glorifier parce que cela est à nous, c'est pourquoi l'Apôtre dit : «Je ne veux point me glorifier si ce n'est dans la croix de Notre-Seigneur Jésus Christ.»

Que les vœux et souhaits en ce début d’année nouvelle 2019 nous donnent de vivre la joie parfaite !

Voeux du Père Frédéric lors de la journée du secteur le 13 Janvier

Chers paroissiennes et paroissiens,

A l’orée de cette année 2019 et en retour de tous vos bons vœux, je voudrais saisir cette occasion si solennelle du baptême de notre Sauveur Jésus-Christ pour implorer sur vous et vos différentes familles la plénitude de l’amour de Dieu révélé à son Fils. Cette plénitude d’amour, nous l’implorons sur notre monde qui en a tant besoin. C’est grâce à cet amour de Dieu qui se répète en nos cœurs que je voudrais vous formuler mon unique vœu de confiance dans l’espérance de l’amour de Dieu qui fait ouvrir les cieux pour le bien de l’homme et de tout homme ! Ce vœu de confiance dans l’espérance et dans la charité me tient tellement à cœur que je le souhaite pour notre ensemble paroissial, afin que des propos et des situations difficiles à vivre ne découragent pas son élan missionnaire qui vise au relèvement de celui ou de celle qui n’en peut plus, de celui ou celle que la politique sans trop le vouloir à défiguré. Notre baptême nous a donné pour mission d’être des canaux par lesquels la grâce de la joie et de l’espérance d’un lendemain meilleur ne quitte personne. Et c’est ce que vous êtes déjà ! Et c’est ce que vous faites déjà dans beaucoup d’associations et de mouvements. Dieu qui connaît le mouvement de votre cœur vous le rend à vous et à vos familles. Le bien qu’un seul fait, fait beaucoup de bien au monde. Combien plus le bien de tout un ensemble paroissial ! Je souhaite et propose que des paroissiens qui le peuvent donnent leur nom à Jean-Luc Cutuli, membre de notre EAP pour aider à l’accueil des demandeurs d’asile. Un jour j’ai parlé de ce projet, c’était à la paroisse St François d’Assise, une dame de plus de 90 ans, furieuse, me faisait savoir que la France ne peut pas accueillir toutes les misères du monde. Ce qui est vrai, mais la France par moi et par toi peut jouer sa partition dans le soulagement de la misère du monde. Et puis c’est notre être même de baptisé qui le demande. Notre sincère engagement à la vie politique et sociale est plus qu’espéré. Ce que nous enseigne la doctrine sociale de l’Eglise. Montrons aux étrangers, aux démunis, aux spoliés qu’ils ont du prix aux yeux de Dieu. Convaincu de votre écoute et de votre accueil de ce projet, avançons dans la confiance de l’espérance pour jeter ensemble nos filets. Il y a beaucoup d’autres priorités, telle que la formation des fidèles. J’en suis bien conscient. Nous y parviendrons si nous travaillons ensemble dans la confiance de l’espérance.

Je ne termine pas sans saluer les maires de notre ensemble paroissial ainsi que leurs conseillers pour ce qu’ils font pour rendre la vie de leurs administrés meilleure. Je voudrais saluer plus particulièrement Madame le Maire d’Aussonne, empêchée cette année, elle est représentée par deux de ses conseillers, messieurs Michel Beuille et Alain Canezin que nous saluons fraternellement. Le chef des ateliers du service technique est présent aussi et nous lui exprimons notre gratitude pour tant de services à notre paroisse grâce à l’accord de Madame le Maire. Les bons liens que nous avons avec tous les maires des différentes communes authentifient l’ouverture de notre église et leur ouverture à nous. Même s’ils ne viennent pas tous les dimanches avec nous, par leurs services pour le bien de l’homme, ils ne sont pas loin de nous. L’Eglise est celle aussi de ceux qui se croient loin d’elle. Le salut apporté par le Christ est pour tous et pour chacun, il est pour toutes les nations, surtout les nations en difficulté que Dieu veut sauver par nous. Merci à notre frère André Husson qui est venu nous entretenir des activités de l’association « Welcome ». Votre exemple est un appel à nous. Merci aux pères Augustin et François, l’un est un compagnon et l’autre un conseiller. Merci aux sœurs de l’Annonciation. Votre appui Pastoral nous pousse à l’espérance. Je n’oublie pas les membres de l’EAP et ceux qui ont travaillé à cette première table ouverte et à la galette des Rois. Bonne, Sainte et Heureuse Année 2019 dans la confiance de l’espérance !

Annonces

A noter dans vos agendas

  • Les Équipes du Rosaire se réunissent une fois par mois :
    - à Aussonne, le 2° mercredi du mois de 14h30 à 16h00 au Centre Paroissial
    -à Beauzelle le 2° ou 3° lundi du mois de 15h00 à 17h00 chez 1 membre de l'équipe

N'hésitez pas à les rejoindre.

  • Réunion de prière de la Confrérie du Rosaire
    en l'église de Seilh tous les 1ers jeudis du mois à 20h30
  • Chapelet, suivi du chapelet de la miséricorde,
    en l'église St Clément de Cornebarrieu le 3ème jeudi de chaque mois à 20h30.
  • Journée de l’accueil, en lien avec les souhaits exprimés lors de la messe de rentrée – Apéritif, Repas partagé, Témoignage de A. Husson de l’association WELCOME, Vœux et galette des rois  Dimanche 13 janvier 2019 à la salle des fêtes d’Aussonne après la messe. Chaque paroissien est invité ! Venez nombreux !
  • Les adultes qui souhaitent recevoir le sacrement du baptême
    sont les bienvenus et peuvent contacter
    le presbytère de Beauzelle au 05.61.59.74.78 ou Marie-Claire Revel 05 61 59 72 66.
  • Un groupe de préparation à la confirmation pour les adultes est en place sur la paroisse, les adultes qui souhaitent se préparer peuvent contacter
    Patrice et Patricia Koch au 06.73.80.05.33
  • Cette année, un petit groupe de femmes se retrouve un soir par mois pour :
    1. passer un moment de rencontre authentique
    2. prier
    3. échanger et se former sur la grâce d'être une femme. Un livre aidera à cette réflexion. Contacts : (Pauline 06 61 20 71 14 - Véronique 06 06 48 04 61)
      pour confirmer la date, l'heure et le lieu.

 Intentions de prière du Pape pour le mois de janvier 2019

Pour les jeunes, en particulier ceux d'Amérique Latine, afin qu'à l'exemple de Marie, ils répondent à l'appel du Seigneur pour communiquer au monde la joie de l'Evangile.

Lire la suite...

Fête de la Toussaint

Jeudi 1er novembre             TOUS LES SAINTS

  • 10h30    Aussonne         Messe suivie de la prière au cimetière
  • 10h30    Cornebarrieu    Messe suivie de la prière au cimetière
  • 10h30    Mondonville      Messe suivie de la prière au cimetière
  • 16h00    Beauzelle          Pas de messe. Prière au cimetière uniquement
  • 16h00    Seilh                  Pas de messe. Prière au cimetière uniquement

Vendredi 2 novembre            Commémoration de tous les fidèles défunts

  • 18h30    Aussonne         Messe pour tous les défunts précédée d'1/2h d'adoration                                                           

Messe de rentrée 2018

Affiche messe rentrée 2018 V3

50 ans de sacerdoce

dim famillesCe dimanche 3 juin, le Père François Remaury fêtera ses 50 ans de sacerdoce.

Pour le remercier et lui offrir un temps amical et fraternel, un repas partagé est prévu après la messe à Beauzelle, vers 11h30 (chacun apporte un petit plat salé et/ou sucré à partager). 

Paroissiens, fidèles et amis, soyons nombreux à venir l'entourer et pour cela, faisons passer ce message largement autour de nous.

A dimanche donc pour tous ceux qui le pourront.

Père Frédéric et l'Equipe d'Animation Paroissiale

Semaine Sainte 2016

RAMEAUX
  • Mondonville : samedi 19 mars 18h30
  • Seilh : samedi 19 mars 18h30
  • Aussonne : dimanche 20 mars 10h30
  • Beauzelle : dimanche 20 mars 10h30
  • Cornebarrieu : dimanche 20 mars 10h30

Jeudi Saint 24 mars:

  • 10h30 à 12h00 confessions à l'église de Beauzelle
  • 20h00 célébration de la Sainte Cène à Cornebarrieu suivie d'une nuit d'adoration. Penser à vous inscrire sur les feuilles mises au fond des églises dès le 13 mars. Confessions jusqu'à 23h00.

Vendredi Saint 25 mars : 20h00 : Passion à Aussonne

Veillée Pascale 26 mars : 21h00 à Beauzelle

Jour de Pâques 27 mars : 10h30 à Mondonville et 10h30 à Seilh

Chemin de croix : vendredi 25 mars à 15h00 à l'église de Cornebarrieu et de Beauzelle

Semaine Sainte

Jeudi Saint : 20h00 Beauzelle: Sainte Cène et nuit d’adoration. Possibilité de se confesser jusqu’à 23h00

Vendredi Saint : 7h00: clôture de la nuit d’adoration avec l’office des Laudes. Confessions jusqu’à 11h00.

12h00: office du milieu du jour à l’église de Cornebarrieu.

12h30: chemin de croix depuis l’église jusqu’à chez Mme Betolli

20h00: Seilh: célébration de la Passion

Samedi Saint : 10h00-11h30 Beauzelle: confessions

21h00: Cornebarrieu: Veillée pascale

Jour de Pâques : 11h00: Mondonville et Aussonne: messe


Groupe Samuel

Tu te poses la question d'une vocation de prêtre ou d'une vocation religieuse ? Ce groupe est pour toi.

Rencontres les samedis soir de 20h00 à 21h30 au Centre Paroissial de Cornebarrieu

20 septembre, 11 octobre, 8 novembre, 6 décembre, 10 janvier, 28 février, 21 mars, 2 mai, 13 juin

Contact : Père Frédéric : 05.61.59.74.78

Textes du jour


Textes du jour
lundi 21 janvier 2019



Les Lectures du Jour



Lettre aux Hébreux 5,1-10.

Tout grand prêtre est pris parmi les hommes ; il est établi pour intervenir en faveur des hommes dans leurs relations avec Dieu ; il doit offrir des dons et des sacrifices pour les péchés.
Il est capable de compréhension envers ceux qui commettent des fautes par ignorance ou par égarement, car il est, lui aussi, rempli de faiblesse ;
et, à cause de cette faiblesse, il doit offrir des sacrifices pour ses propres péchés comme pour ceux du peuple.
On ne s’attribue pas cet honneur à soi-même, on est appelé par Dieu, comme Aaron.
Il en est bien ainsi pour le Christ : il ne s’est pas donné à lui-même la gloire de devenir grand prêtre ; il l’a reçue de Dieu, qui lui a dit : ‘Tu es mon Fils, moi, aujourd'hui, je t’ai engendré,’
car il lui dit aussi dans un autre psaume : ‘Tu es prêtre de l’ordre de Melkisédek pour l’éternité.’
Le Christ, pendant les jours de sa vie dans la chair, offrit, avec un grand cri et dans les larmes, des prières et des supplications à Dieu qui pouvait le sauver de la mort, et il fut exaucé en raison de son grand respect.
Bien qu’il soit le Fils, il apprit par ses souffrances l’obéissance
et, conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.
car Dieu l’a proclamé grand prêtre de l’ordre de Melkisédek.

Psaume 110(109),1.2.3.4.
Oracle du Seigneur à mon seigneur :
« Siège à ma droite,
et je ferai de tes ennemis
le marchepied de ton trône. »
De Sion, le Seigneur te présente
le sceptre de ta force :
« Domine jusqu'au cœur de l'ennemi. »
Le jour où paraît ta puissance,
tu es prince, éblouissant de sainteté :
« Comme la rosée qui naît de l'aurore,
je t'ai engendré. »
Le Seigneur l'a juré
dans un serment irrévocable :
« Tu es prêtre à jamais
selon l'ordre du roi Melkisédek. »


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 2,18-22.
En ce temps-là, comme les disciples de Jean le Baptiste et les pharisiens jeûnaient, on vint demander à Jésus : « Pourquoi, alors que les disciples de Jean et les disciples des Pharisiens jeûnent, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? »
Jésus leur dit : « Les invités de la noce pourraient-ils jeûner, pendant que l’Époux est avec eux ? Tant qu’ils ont l’Époux avec eux, ils ne peuvent pas jeûner.
Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors, ce jour-là, ils jeûneront.
Personne ne raccommode un vieux vêtement avec une pièce d’étoffe neuve ; autrement le morceau neuf ajouté tire sur le vieux tissu et la déchirure s’agrandit.
Ou encore, personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; car alors, le vin fera éclater les outres, et l’on perd à la fois le vin et les outres. À vin nouveau, outres neuves. »


Le Commentaire du Jour

Seigneur, je te convie à un festin de noces en cantiques. À Cana, le vin qui exprime notre louange a manqué ; toi, l'invité qui as rempli les jarres de bon vin, rassasie ma bouche de ta louange ! Le vin de Cana est le symbole de notre louange, parce que ceux qui en ont bu en ont été émerveillés. À ce festin de noces qui n'était pas le tien, toi, le vrai juste, tu as fait déborder six jarres d'un vin délicieux ; au festin où je te convie, tu peux donc remplir de ta douceur les oreilles d'une multitude. Tu étais invité jadis à des noces des autres ; voici maintenant ton festin à toi, il est chaste et beau. Qu'il réjouisse ton peuple ! Que tes cantiques régalent tes invités ; que ma cithare accompagne ton chant ! Ta fiancée, c'est notre âme ; notre corps, ta chambre nuptiale ; nos sens et nos pensées, les invités. Si pour toi une seule personne est un festin de noces, comme il sera grand celui de toute l'Église !



© Evangelizo.org - 2019
Textes du jour
 Textes du jour