Editorial

« La paix soit avec vous ! »

Le temps de Pâques nous laisse à aller à la joie débordante dans la lumière du Ressuscité. "Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité. Alléluia Alléluia !". Il ouvre une ère nouvelle, celle de la création nouvelle remplie comme telle de paix. Il est vrai que les fruits de la Résurrection du Christ sont multiples et sont tous délicieux, mais le fruit qui donne sens et saveur par-dessus tous ces fruits est la paix. Qui penserait tout avoir sans la paix intérieure et extérieure ?

Apparaissant aux siens, le Christ dit : « La paix soit avec vous ! ». Cette locution veut dire la plénitude de la vie et de la joie, et aussi de la guérison de nos liens abîmés sans oublier notre guérison spirituelle et corporelle.

Lire la suite...

Concerts

Pleiades mai 2022   Affiche V3 

 

Bel Canto 1er juin 2022   

Annonces

Annonces mai 2022

Mai mois de Marie

Veillée Pascale 2022 à Cornebarrieu

Baptêmes veillée Pascale 2022

 

Sacrements de Baptême, de Confirmation et d’Eucharistie à Franck, Salomé et à Angèle. Sacrements de Baptême et d’Eucharistie à Eloïse qui fera, elle, sa Confirmation le Jour de Pentecôte. Merci à la famille Revel et à Sœur Marie-Amélia qui les ont accompagnés.

Ils ont été touchés par la Grâce au cœur même de leur vie, ressenti un appel à découvrir le Christ. Ils ont frappé à la porte de notre communauté paroissiale avec des motivations très personnelles et diverses. Nous les avons accompagnés au cours de longs mois.

Sur ce chemin, la Parole de Dieu a pris chair en eux, fait écho dans leur vie. Ils ont fait l’expérience de se découvrir aimés au-delà de tout, sauvés par le Christ. Conduits par l’Esprit-Saint, ils ont fait des choix, parfois radicaux. La rencontre avec le Christ vivant leur a donné de devenir, toujours davantage, enfants de Dieu, créés « à son image » Gn 1, 27 et témoins de son amour.

Avec la force de la Résurrection du Christ, c’est ce que nous avons célébré lors de la Vigile Pascale, dans une joie immense. Entourés de leurs familles, de leurs amis, de notre Communauté rassemblée, Angèle, Eloïse, Franck, Salomé ont reçu des mains du P. Frédéric les sacrements de l’initiation chrétienne – Baptême, Confirmation, Eucharistie -. Seule Eloïse sera confirmée, selon son choix, par Mgr de Kérimel, à la cathédrale le dimanche de Pentecôte, avec d’autres confirmands du diocèse.

Un grand merci à chacun pour vos prières au cours de leur long chemin de catéchuménat, semé d’embûches. Les voilà devenus néophytes -nouveaux baptisés-, continuons à leur apporter ce soutien fraternel et réjouissons-nous « parce que leurs noms sont inscrits dans les cieux ! » Lc 10, 20. 

Marie-Claire avec Jean-François et Sœur Marie-Amélia, accompagnateurs.

 

  • Au sujet du Projet Pastoral
    Pour avancer dans notre Projet Pastoral en choisissant un des sujets qui sont remontés suite au « dimanche autrement », le Père Frédéric demande de rencontrer l'équipe dédiée et l'EAP pour la rédaction d’un plan d’action avec les prêtres et les diacres un mardi matin de 10h00 à 12h00 à Beauzelle. La date choisie est le mardi 10 mai.
  • Point sur le Synode
    Entre le 16 mai et le 12 juin, une rencontre aura lieu, autour d’un repas partagé, entre les personnes ayant participé au Synode et l'EAP afin de mieux se connaître et de pouvoir échanger sur le ressenti et la suite à donner…Plus d'informations sur le site du diocèse, avec en particulier la synthèse synodale et un message de Mgr de Kerimel : lien
  • Pèlerinage en Terre Sainte reporté en 2023
  • La prochaine messe avec sacrement des malades aura lieu le samedi 14 mai à 16h à Aussonne

 

Lire la suite...

Information

La soirée louange prévue le 9 février est annulée

DIRE NON À NOUVEAU, POUR UN OUI À LA VIE (Mgr Le Gall)

Voici un an, le 21 septembre 2019, j’exprimais, frères et sœurs, au nom de notre conscience humaine et de notre foi, mes inquiétudes et mes refus face à la vague déferlante de lois bioéthiques gravement contraires à la dignité humaine.
Depuis plusieurs années, nous nous sommes exprimés, nous les évêques, tant par le travail remarquable d’auditions et de propositions faites par Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et son groupe de la Conférence épiscopale, que par des communiqués personnels.

Nous n’avons pas été écoutés.
Au cœur de l’été ont été subrepticement votées à l’Assemblée nationale des lois indignes et criminelles : entre autres, elles font de l’interruption volontaire de grossesse, jusqu’aux approches de la naissance, un acte médical comme un autre ; elles tendent à supprimer la clause de conscience pour les médecins, tant pour cet acte que plus généralement.
Le modèle français de bioéthique, qui privilégie la protection des êtres fragiles, est abandonné.
On passe de la vraie biologie et d’une éthique responsable à des considérations purement sociologiques, où la vérité se situe dans la volonté personnelle et dans la dictature des sondages.
Nous n’ignorons pas les situations parfois dramatiques des personnes, mais nous savons aussi que beaucoup de nos contemporains, croyants ou non, sont inquiets et choqués par ce qu’on veut nous imposer.

Encore une fois, il faut dire NON à ce qui menace le respect de chacun depuis sa conception à sa mort naturelle.
J’encourage les chrétiens et les personnes de bonne volonté à dire leur opposition à ces lois, par exemple en allant manifester le samedi 10 octobre prochain.
Marchons, enfantsOUI, marchons pour tous les enfants, promis à la vie en plénitude, prions ensemble, personnellement et en nos communautés, pour eux et pour notre société.

 

+ fr. Robert Le Gall
Archevêque de Toulouse
Le 21 septembre 2020

Soutien financier à l’Eglise

Vous avez trois possibilités :

 

1 - faire un don pour les quête paroissiales (ordinaires) du dimanche et jours féries

2 - faire un don divers à la paroisse

3 - faire un don au Denier du culte

 

1 - Don pour quêtes du dimanche et jours fériés : la somme est versée sur le compte de la paroisse pour alimenter son compte courant, compte utilisé pour le paiement des dépenses courantes de la paroisse (factures diverses).  Ces sommes entrent dans les comptes de la paroisse concernée, mais ne donnent pas aux donateurs la possibilité d'en déduire une partie sur leurs impôts.

 

2 - Don divers à la paroisse : la somme est versée sur le compte courant de la paroisse de destination. Comme pour les quêtes du dimanche, ce don divers sert à couvrir les dépenses courantes de la paroisse. Il n'est cependant pas déductible des impôts du donateur (les paroisses ne sont pas habilitées à délivrer des reçus fiscaux).

 

3 - Don pour le Denier du Culte : la somme entre bien dans la comptabilité de la paroisse de destination par une écriture comptable mensuelle, mais les fonds sont placés par le Diocèse sur un compte de dépôt.

Lire la suite...

L’amour seul sauvera le monde

L’année pastorale 2019-2020 qui s’achèvera, pour notre ensemble paroissial, avec la messe du dimanche 28 juin prochain aura marqué notre esprit chrétien et notre histoire commune. Qu'allons-nous en retenir ? Sûrement du mal mais aussi du bien car cette période de confinement difficile pour tout le monde nous aura finalement permis aussi d'y trouver du bon. Notre maison est devenue un haut lieu de sécurité et d’éducation, d’apprentissage avant l’apprentissage, de télétravail. Nous avons pris conscience de notre soif de l’autre et de la communauté sans oublier l’importance de la liberté et de la libre circulation.

Lire la suite...

Ordination de Rémy

Ordination Remy

Pendant le confinement

Midbar, le désert

Depuis le premier jour de confinement nous avons vécu avec le père Frédéric une vie communautaire quotidienne dans la célébration de la messe et l’office du milieu du jour. La semaine sainte est arrivée et nous l’avons vécue dans une forme de désert que nous avons essayé de peupler par nos chants et grâce à la présence de Bernard un de nos chers paroissiens.

En formant cette communauté de prière avec le père Frédéric nous maintenions présente la communauté paroissiale « quand deux se réunissent en mon nom, je suis au milieu d’eux ». Maintenir cette présence a consolidé le lien invisible avec ceux qui chez eux méditaient la Parole et permet de perpétuer la communion. Cette communion se relie d’une certaine manière à la communion des saints et nous sommes présents les uns aux autres invisiblement.

Lire la suite...

Nouvel Ambon dans le choeur de l'Eglise de Cornebarrieu

IMG 20200303 1017351001

Commandé il y a déjà quelques mois le nouvel Ambon a été livré par le menuisier qui a réalisé cette oeuvre d'Art le mardi 4 mars. Il est assorti à l'Autel et permettra d'assurer une meilleure stabilité pour le lectionnaire qui manquait de tomber fréquemment. Le menuisier, compagnon du devoir, a fait don de la matière et devrait être présent pour la bénédiction qui est prévue le dimanche 15 mars pendant la messe dominicale de 10h30.

Voeux du Père Frédéric lors de la journée du secteur le 13 Janvier

Chers paroissiennes et paroissiens,

A l’orée de cette année 2019 et en retour de tous vos bons vœux, je voudrais saisir cette occasion si solennelle du baptême de notre Sauveur Jésus-Christ pour implorer sur vous et vos différentes familles la plénitude de l’amour de Dieu révélé à son Fils. Cette plénitude d’amour, nous l’implorons sur notre monde qui en a tant besoin. C’est grâce à cet amour de Dieu qui se répète en nos cœurs que je voudrais vous formuler mon unique vœu de confiance dans l’espérance de l’amour de Dieu qui fait ouvrir les cieux pour le bien de l’homme et de tout homme ! Ce vœu de confiance dans l’espérance et dans la charité me tient tellement à cœur que je le souhaite pour notre ensemble paroissial, afin que des propos et des situations difficiles à vivre ne découragent pas son élan missionnaire qui vise au relèvement de celui ou de celle qui n’en peut plus, de celui ou celle que la politique sans trop le vouloir à défiguré. Notre baptême nous a donné pour mission d’être des canaux par lesquels la grâce de la joie et de l’espérance d’un lendemain meilleur ne quitte personne. Et c’est ce que vous êtes déjà ! Et c’est ce que vous faites déjà dans beaucoup d’associations et de mouvements. Dieu qui connaît le mouvement de votre cœur vous le rend à vous et à vos familles. Le bien qu’un seul fait, fait beaucoup de bien au monde. Combien plus le bien de tout un ensemble paroissial ! Je souhaite et propose que des paroissiens qui le peuvent donnent leur nom à Jean-Luc Cutuli, membre de notre EAP pour aider à l’accueil des demandeurs d’asile. Un jour j’ai parlé de ce projet, c’était à la paroisse St François d’Assise, une dame de plus de 90 ans, furieuse, me faisait savoir que la France ne peut pas accueillir toutes les misères du monde. Ce qui est vrai, mais la France par moi et par toi peut jouer sa partition dans le soulagement de la misère du monde. Et puis c’est notre être même de baptisé qui le demande. Notre sincère engagement à la vie politique et sociale est plus qu’espéré. Ce que nous enseigne la doctrine sociale de l’Eglise. Montrons aux étrangers, aux démunis, aux spoliés qu’ils ont du prix aux yeux de Dieu. Convaincu de votre écoute et de votre accueil de ce projet, avançons dans la confiance de l’espérance pour jeter ensemble nos filets. Il y a beaucoup d’autres priorités, telle que la formation des fidèles. J’en suis bien conscient. Nous y parviendrons si nous travaillons ensemble dans la confiance de l’espérance.

Je ne termine pas sans saluer les maires de notre ensemble paroissial ainsi que leurs conseillers pour ce qu’ils font pour rendre la vie de leurs administrés meilleure. Je voudrais saluer plus particulièrement Madame le Maire d’Aussonne, empêchée cette année, elle est représentée par deux de ses conseillers, messieurs Michel Beuille et Alain Canezin que nous saluons fraternellement. Le chef des ateliers du service technique est présent aussi et nous lui exprimons notre gratitude pour tant de services à notre paroisse grâce à l’accord de Madame le Maire. Les bons liens que nous avons avec tous les maires des différentes communes authentifient l’ouverture de notre église et leur ouverture à nous. Même s’ils ne viennent pas tous les dimanches avec nous, par leurs services pour le bien de l’homme, ils ne sont pas loin de nous. L’Eglise est celle aussi de ceux qui se croient loin d’elle. Le salut apporté par le Christ est pour tous et pour chacun, il est pour toutes les nations, surtout les nations en difficulté que Dieu veut sauver par nous. Merci à notre frère André Husson qui est venu nous entretenir des activités de l’association « Welcome ». Votre exemple est un appel à nous. Merci aux pères Augustin et François, l’un est un compagnon et l’autre un conseiller. Merci aux sœurs de l’Annonciation. Votre appui Pastoral nous pousse à l’espérance. Je n’oublie pas les membres de l’EAP et ceux qui ont travaillé à cette première table ouverte et à la galette des Rois. Bonne, Sainte et Heureuse Année 2019 dans la confiance de l’espérance !

50 ans de sacerdoce

dim famillesCe dimanche 3 juin, le Père François Remaury fêtera ses 50 ans de sacerdoce.

Pour le remercier et lui offrir un temps amical et fraternel, un repas partagé est prévu après la messe à Beauzelle, vers 11h30 (chacun apporte un petit plat salé et/ou sucré à partager). 

Paroissiens, fidèles et amis, soyons nombreux à venir l'entourer et pour cela, faisons passer ce message largement autour de nous.

A dimanche donc pour tous ceux qui le pourront.

Père Frédéric et l'Equipe d'Animation Paroissiale

Groupe Samuel

Tu te poses la question d'une vocation de prêtre ou d'une vocation religieuse ? Ce groupe est pour toi.

Rencontres les samedis soir de 20h00 à 21h30 au Centre Paroissial de Cornebarrieu

20 septembre, 11 octobre, 8 novembre, 6 décembre, 10 janvier, 28 février, 21 mars, 2 mai, 13 juin

Contact : Père Frédéric : 05.61.59.74.78

Textes du jour


Textes du jour
dimanche 22 mai 2022



Les Lectures du Jour



Livre des Actes des Apôtres 15,1-2.22-29.
En ces jours-là, des gens, venus de Judée à Antioche, enseignaient les frères en disant : « Si vous n’acceptez pas la circoncision selon la coutume qui vient de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. »
Cela provoqua un affrontement ainsi qu’une vive discussion engagée par Paul et Barnabé contre ces gens-là. Alors on décida que Paul et Barnabé, avec quelques autres frères, monteraient à Jérusalem auprès des Apôtres et des Anciens pour discuter de cette question.
Les Apôtres et les Anciens décidèrent avec toute l’Église de choisir parmi eux des hommes qu’ils enverraient à Antioche avec Paul et Barnabé. C’étaient des hommes qui avaient de l’autorité parmi les frères : Jude, appelé aussi Barsabbas, et Silas.
Voici ce qu’ils écrivirent de leur main : « Les Apôtres et les Anciens, vos frères, aux frères issus des nations, qui résident à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut !
Attendu que certains des nôtres, comme nous l’avons appris, sont allés, sans aucun mandat de notre part, tenir des propos qui ont jeté chez vous le trouble et le désarroi,
nous avons pris la décision, à l’unanimité, de choisir des hommes que nous envoyons chez vous, avec nos frères bien-aimés Barnabé et Paul,
eux qui ont fait don de leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus Christ.
Nous vous envoyons donc Jude et Silas, qui vous confirmeront de vive voix ce qui suit :
L’Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas faire peser sur vous d’autres obligations que celles-ci, qui s’imposent :
vous abstenir des viandes offertes en sacrifice aux idoles, du sang, des viandes non saignées et des unions illégitimes. Vous agirez bien, si vous vous gardez de tout cela. Bon courage ! »

Psaume 67(66),2-3.5.7-8.
Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que son visage s'illumine pour nous ;
et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
sur la terre, tu conduis les nations.

La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entière l'adore !

Livre de l'Apocalypse 21,10-14.22-23.
Moi, Jean, j'ai vu un ange. En esprit, il m’emporta sur une grande et haute montagne ; il me montra la Ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu :
elle avait en elle la gloire de Dieu ; son éclat était celui d’une pierre très précieuse, comme le jaspe cristallin.
Elle avait une grande et haute muraille, avec douze portes et, sur ces portes, douze anges ; des noms y étaient inscrits : ceux des douze tribus des fils d’Israël.
Il y avait trois portes à l’orient, trois au nord, trois au midi, et trois à l’occident.
La muraille de la ville reposait sur douze fondations portant les douze noms des douze Apôtres de l’Agneau.
Dans la ville, je n’ai pas vu de sanctuaire, car son sanctuaire, c’est le Seigneur Dieu, Souverain de l’univers, et l’Agneau.
La ville n’a pas besoin du soleil ni de la lune pour l’éclairer, car la gloire de Dieu l’illumine : son luminaire, c’est l’Agneau.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 14,23-29.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure.
Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé.
Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ;
mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »
Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé.
Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi.
Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez.


Le Commentaire du Jour

J'étais une fois profondément recueillie dans la divine compagnie que j'ai toujours en mon âme ; Dieu me paraissait tellement présent en moi que je songeais à cette parole de saint Pierre : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant » (Mt 16,16). Et en effet, il me semblait que le Dieu vivant habitait réellement dans mon âme. Cette présence est différente de certaines visions que j'ai eues : elle donne une telle force à la foi que l'on ne peut aucunement douter que la Trinité est en notre âme par présence, par puissance et par essence. L'âme retire un immense profit de l'intelligence de cette vérité. Comme j'étais saisie d'effroi en voyant une si haute Majesté présente dans une créature aussi basse que mon âme, j'entendis ces paroles : « Ton âme n'est pas basse, ma fille, car elle est faite à mon image » (Gn 1,27). (...)

Jouissant un jour de la présence des trois Personnes que je porte en mon âme, la lumière dans laquelle je les voyais en moi était si vive, qu'il n'y avait aucun doute que ce ne soit là le Dieu vivant, le vrai Dieu. (...) Je songeais combien la vie est amère, puisqu'elle nous empêche de nous tenir toujours en cette si admirable compagnie. (...) Et le Seigneur m'a dit : « Ma fille, après cette vie, tu ne pourras plus me servir de la même manière que maintenant. Alors, que tu manges ou que tu dormes, quoi que tu fasses, fais-le par amour pour moi, comme si tu ne vivais plus toi-même, mais moi en toi. C'est là ce que disait saint Paul » (Ga 2,20).



© Evangelizo.org - 2022

Pensons au denier de l'Eglise !

pour soutenir nos prêtres

 

     Denier de l'Eglise weblink        Quête weblink

denier

diocese

facebook

Textes du jour
 Textes du jour