Soutien financier à l’Eglise

Vous avez trois possibilités :

 

1 - faire un don pour les quête paroissiales (ordinaires) du dimanche et jours féries

2 - faire un don divers à la paroisse

3 - faire un don au Denier du culte

 

1 - Don pour quêtes du dimanche et jours fériés : la somme est versée sur le compte de la paroisse pour alimenter son compte courant, compte utilisé pour le paiement des dépenses courantes de la paroisse (factures diverses).  Ces sommes entrent dans les comptes de la paroisse concernée, mais ne donnent pas aux donateurs la possibilité d'en déduire une partie sur leurs impôts.

 

2 - Don divers à la paroisse : la somme est versée sur le compte courant de la paroisse de destination. Comme pour les quêtes du dimanche, ce don divers sert à couvrir les dépenses courantes de la paroisse. Il n'est cependant pas déductible des impôts du donateur (les paroisses ne sont pas habilitées à délivrer des reçus fiscaux).

 

3 - Don pour le Denier du Culte : la somme entre bien dans la comptabilité de la paroisse de destination par une écriture comptable mensuelle, mais les fonds sont placés par le Diocèse sur un compte de dépôt.

 

En fin d'année, les paroisses reçoivent un état global par paroisses des sommes versées par les paroissiens durant toute l'année. Cet état est rapproché avec l'état des contributions annuelles que les paroisses doivent reverser au Diocèse (contributions appelées). Ces contributions sont utilisées par le Diocèse pour payer les prêtres en activité, les prêtres retraités, les salaires et charges du personnel employé par le Diocèse, payer les factures diverses.... Si le denier annuel reçu pour les paroisses couvre les contributions appelées par le Diocèse, l'opération est nulle et les fonds restent au Diocèse. Si le denier ne couvre pas les contributions appelées, la paroisse doit faire un versement au Diocèse sur ses fonds propres pour couvrir le déficit ; fonds propres en compte courant qui lui viennent des quêtes du dimanche et jours fériés ainsi que des divers casuels.

En revanche, à la différence des dons pour quêtes du dimanche et jours fériés, les dons au Denier du Culte sont en partie déductibles des impôts des donateurs. Le Diocèse adresse à chaque donateur un reçu fiscal au début de chaque année.

 

Marie-Claude PEREZ

Textes du jour
 Textes du jour

Pensons au denier de l'Eglise !

pour soutenir nos prêtres

 

     Denier de l'Eglise weblink        Quête weblink

denier

diocese