Un carême à la lumière de Laudato Si

Pour une conversion et reconversion "écologique", revenons à Laudato Si comme nous le conseillent les évêques de France. Le temps de Carême, quarante jours au désert s’y prête ! En effet, qui est indifférent au bouleversement climatique avec tant de désastres ? Ne sommes-nous pas tous gardiens de la « maison commune » ? Que faire pour un bien-être et un bien vivre aujourd’hui et demain ? N’est-ce pas aujourd’hui qu’il faut commencer par agir pour le bien de tous ? Comme le colibri, n’est-il pas temps de faire sa part ?

C’est maintenant qu’il faut agir ! C’est maintenant qu’il faut prendre conscience de la vie comme « bios », comme « zoé », comme « psychè » !

Vivre, c’est laisser vivre et la vie est relation, elle est lien, elle est connexion.

Le carême vient nous inviter à un retournement, à une conversion. Pour réussir ce carême 2020 qui se veut "Bios"," Oikos" et "Desmos", pour parler successivement des racines grecques de biologie, d'écologie et de lien, revisitons nos modes de vie afin de faire du bien à la Création qui aspire de toutes ses forces à voir la Révélation du Fils de Dieu.

La Parole de Dieu de chaque jour accueillie et méditée à la lumière de l’Esprit Saint favorisera sûrement notre propre transfiguration et celle du Monde. Les dimanches du Carême de l'année A, nous entendons l'épisode de Jésus au désert où il résiste par trois fois à la tentation. Nous écoutons à nouveau qu'il est le Fils de Dieu à la Transfiguration. Avec la Samaritaine, Jésus nous propose la Source d'Eau Vive qui évoque le sacrement du Baptême. Il rend la vue à l'aveugle de naissance et ressuscite son ami Lazare. Ces miracles ne sont que des signes qui renvoient à la liturgie pénitentielle et baptismale. Ces signes font ovationner Jésus à Jérusalem, ville sainte, où il va mourir pour ressusciter. Laissons-nous donc entraîner par Jésus au désert, suivons-le dans sa Passion et dans sa Mort pour connaître avec Lui la joie de la Résurrection. Car « Si nous mourrons avec lui, avec lui nous ressusciterons ».

Bon carême dans la proximité de Dieu et de sa Création !

Frédéric+

Textes du jour
 Textes du jour